Ma photo
C'est le nouveau blog de Nathalie Croisé...Sur ma route,la vie...La découverte que le bonheur est en soi..depuis, je fais mon chemin..

mardi 14 octobre 2008

Grosses vérités

Me voilà un peu réconciliée avec Facebook. Une soirée sympathique m'a rabibochée avec cet outil de communication aux frontières du réel.20H lundi soir. 5 "friends" ont rendez-vous devant le "Lieu", théâtre de poche dans le 9ème arrondissement de Paris. La pièce: "Dans la peau d'une grosse".

Mouiais, le titre a de quoi effrayer...Sur l'affiche, un jeune homme la bouche ouverte et l'air un peu allumé....Allons-y..Déjà, on est entre "copines", ça s'annonce bien.


Durant une heure, Stéphane Navarro...un homme..endosse donc la peau d'une grosse. Un mauvais sort jeté à un goujat peu scrupuleux à l'égard de la gente féminine un brin enveloppé. C'est parfois un peu lourd (hi,hi), inégal. Il y a des moments où j'ai un peu déconnecté....et d'autres empreints d'une belle vérité. Et ça, on le doit à une femme (si,si!). Une bloggueuse dont les textes ont été adaptés, Caroline Desages.

Cette grosse, c'est un peu nous toutes. Allez, ne dites pas le contraire, les filles! On a toutes des regards déçues dans le miroir, des expériences douloureuses avec une balance (quand, en plus elle est du fameux signe!?!), des envies de rentrer dans du 34. Certaines perdraient un os pour être encore plus fine (c'est tout à fait mon cas par exemple:-)On a beau nous vanter les rondeurs et leurs charmes, les nôtres ne sont jamais séduisantes. Et rien de plus vrai que cette femme en quète permanente d'amour. Et ça chouine, et ça pleurniche (mais, non, je ne suis pas comme ça!). Au moindre haussement de sourcil de son conjoint-pourtant amoureux-c'est la fontaine ou les jérémiades. Too much sûrement mais parfois, ça vise juste.

Il faut saluer la performance de Stéphane Navarro...Une heure à se dépenser (la scène de la piscine vaut son pesant de cacahouètes et de Nutella..clin d'oeil!). C'est certain, il n'a pas grossi à la fin du spectacle. L'homme est sympathique et sa grosse nous fait sourire. Entre filles.Blonde, brune, rousse, le panel était au complet hier soir. Vous ne savez pas ce que vous avez loupé les mecs! Alors un grand merci à Stéphanie à l'initiative de cette soirée.. et aux autres, Véronique, Cécile et Hélène! Quand le virtuel devient un réel aussi agréable, j'en redemande

4 commentaires:

Cécile Qd9 a dit…

C'est vrai que c'était bien et l'idée de faire jouer le rôle par un homme était somme toute une excellente idée.

Webradio a dit…

Bonjour !
Tu commentes tous les films que Tu vas voir ???
Remarque, l'idée n'est pas ridicule, bien au contraire...

Je vais pousser les gens à venir lire Ton blog...

nathalieba a dit…

C'est une pièce de théâtre mais je ne t'en veux pas, Web Radio!
Et je commente ce que je vis: en ce moment, c'est très cult..urel!

Webradio a dit…

Je lis, mais parfois, je m'y perds... Sourire à Toi...